Questions Numériques éditions antérieures

Questions Numériques éditions antérieures


>> Édition en cours <<
Questions numériques 2016-2017

THINK SMALL


La puissance transformatrice
de la petite échelle

 

Navigation

20 - Education nationale, de l'implosion à la reconstruction

La misère de l'Education Nationale et l'ennui que les "digital natives" y ressentent dans leurs classes de 40, provoquent une cassure. Ceux qui le peuvent fuient en masse vers le secteur privé, en particulier vers les formes alternatives d'éducation. Le "home schooling" se développe rapidement, aidé par l'abondance des ressources pédagogiques en ligne. Mais la déscolarisation des adolescents devient également préoccupante.

Face à la situation, des commandos de parents forcent la porte des collèges et lycées, souvent avec la complicité des enseignants. Venant chacun avec leur ordinateur, ils réquisitionnent salles de permanence, CDI, gymnase, pour y organiser des ateliers, y faire de l'assistance pédagogique ou encore, projeter des cours tirés du meilleur du web. A la fin de l'année, on constate que les cours disciplinaires sont de moins en moins fréquentés – les enfants préférant les écouter ailleurs qu'en classe – alors que les travaux dirigés et autres séances en groupe demeurent bien suivis. Les enseignants réorganisent leur temps en conséquence. Les résultats ne s'en ressentent pas, au contraire.

Le ministère s'inquiète du phénomène, d'autant qu'il concerne avant tout les quartiers aisés, où les parents disposent des ressources nécessaires pour contribuer à l'éducation. Mais il ne dispose pas des moyens de proposer mieux. Il choisit donc de considérer cela comme une expérience, et tente d'en tirer les enseignements.

Quelques années plus tard, à moyens presque constants, l'organisation scolaire a profondément changé. Les cours disciplinaires sont délivrés en amphis, voire à distance : chaque élève peut choisir son prof d'histoire ou de maths, sous réserve d'en suivre régulièrement les cours. Les travaux dirigés, qui enseignent des méthodes et appliquent les connaissances, peuvent du coup s'organiser avec des effectifs beaucoup plus réduits. Des parents, voire même des élèves des classes supérieures, y assistent les enseignants. Des projets longs encouragent les élèves à collaborer ensemble, entre plusieurs établissements ; les outils numériques qu'ils utilisent savent mesurer à la fois la qualité du travail collectif, et la contribution de chacun.


Quand ? Quels faits déclencheurs ?

  • 2012: Fuite et révolte généralisées devant la misère de l'Education.
  • 2013 : Dans plusieurs établissements, parents et enseignants reprennent les choses en mains. Débordé, le ministère laisse faire.
  • 2015 : les élèves de lycée sont autorisés à suivre les cours disciplinaires de leur choix à distance, sous réserve de prouver leur assiduité et de participer aux TD.

Commentaires

  • Jean-Marie Gilliot le 19 octobre 2011

    Pour que cela soit possible, il faudra aller plus loin.

    • L'espace de l'établissement est adapté à la forme pédagogique actuelle. Peu de réseau, pas d'amphi ... 
    • et la maternelle, le collège, l'université ? 
    • et la validation des acquis ?
    Mais effectivement le changement se fera sans doute par la pression extérieure.
  • Christian Jacomino le 16 décembre 2011

    Je dirige l'atelier VoixHaute.net dont la vocation est de concevoir et publier des outils numériques d'apprentissage de la lecture qui puissent être utilisés à l'école mais aussi hors de l'école, par des professionnels (enseignants) mais aussi par de simples amateurs (parents ou non). Nous intitulons ces outils Moulins à paroles (m@p) (un exemple), et l'expérience nous montre qu'ils sont de nature à favoriser une appropriation sociale de l'apprentissage de la lecture.

    Et nous sommes persuadés aussi que d'autres ateliers font ou feront un travail similaire pour d'autres disciplines de savoirs: les maths, les arts, etc...

    Dans la problématique que vous dessinez, notre expérience nous conduit à penser que l'école tend et tendra de plus en plus à jouer un rôle social de protection et d'intégration de l'enfance. Mais que, pour ce qui concerne la transmission des savoirs, qui constituaient sa mission principale, elle gagnera à faire appel à des structures indépendantes entièrement dédiées à une thématique.


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8