Questions Numériques éditions antérieures

Questions Numériques éditions antérieures


>> Édition en cours <<
Questions numériques 2016-2017

THINK SMALL


La puissance transformatrice
de la petite échelle

 

Navigation

11 - Explosion des difficultés numériques

Dernière mise à jour le le 13 octobre 2011 par Renaud Francou

Que se passe-t-il ?

Les usages numériques sont devenus indissociables de nos vies quotidiennes : il ne s'agit plus, comme dans les premiers temps, d'utiliser les deux grandes fonctions (le web, l'e-mail. Même les usagers les plus modestes utilisent une cinquantaine de services, applications, sources d'informations. Le foisonnement de l'innovation internet, la multiplication des appareils connectés et interconnectés, l'équipement massif des foyers, des commerçants, des entreprises marquent le succès incontestable du développement numérique.

Il apparaît progressivement que ces usages multiples causent de nombreux embarras dans nos vies numériques. Ne pas savoir produire un justificatif de domicile, ou perdre deux à trois ans de photos de famille ou d'archives administratives, ne plus savoir faire fonctionner sa télévision ou sa voiture, voir son carnet d'adresses utilisé par un commerçant inconnu pour sa prospection commerciale ou payer chaque mois pour des service dont on ignore tout : ces dysfonctionnements, à la fois graves et ordinaires, arrivent désormais à tout le monde. Chacun perd du temps en mise à jour de versions de nombreux logiciels et matériels; chacun se perd dans ses codes d'accès. Confrontés à un enchevêtrement de services qui font qu'on ne sait plus de qui on est client, les particuliers comme les professionnels passent de nombreuses heures à tenter de contacter des plateformes téléphoniques surtaxées et saturées. Saturé d'offres géolocalisées, le territoire devient illisible et les services censés nous orienter nous égarent. Préparer ses vacances devient un parcours du combattant. Faire un choix d'achat devient complexe car on veut avoir le plus d'information possible pour s'orienter. L'infobésité devient un problème de santé publique. La dématérialisation apparaît comme cognitivement ingérable pour la plupart des usagers.


Le numérique devient un enfer quotidien, mais ces difficultés, peu spectaculaires, restent invisibles, car elles résident dans de nombreux segments de nos activités : isolément, elles ne sont pas graves. Seuls les médiateurs numériques en constatent la croissance. Ils en deviennent  nostalgiques de la bonne vieille fracture numérique.

Nous ne sommes pas tous égaux devant ces faits. Certains savent bien gérer la complexité et sont a l'aise avec la sur-information et le tout numérique, faire une mise à jour est simple et rapide. D'autres au contraire sont prisonniers de ces évolutions constantes.

(La question n'est pas l'Homme est-il maitre ou prisonnier des progrés de la technologie et du numérique ? car la réalité est que certains sont maitres et beaucoups d'autres sont esclaves. Comment faire pour que l'évolution du numérique apporte à la société sans l'emprisonner.)


Quand ? Quels faits déclencheurs ?

2012 : prolifération du Quantified Self, chacun dispose de données surabondantes sur lui-même, ses faits et gestes, ses achats et pratiques.

2013 : les feuilles de paie dématérialisées atteignent 50% du total, de même que les factures EDF, relevés de banque, papiers de sécurité sociale et mutuelles

2013 : dans chaque foyer, en moyenne 20 appareils numériques contestables ou interconnectés.

2014 : de plus en plus de pathologies liées à une perte de repère

 

 

 


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8