Questions Numériques éditions antérieures

Questions Numériques éditions antérieures


>> Édition en cours <<
Questions numériques 2016-2017

THINK SMALL


La puissance transformatrice
de la petite échelle

 

Navigation

9 - Le numérique au service de la relocalisation et de la démassification de la production

La numérisation du processus de conception des services et des produits, combinée à la mise en réseau et la standardisation des logiciels et des formats, favorise la circulation et l'évolution des modèles, leur évolution et leur transformation. La miniaturisation et la standardisation des machines, favorisent l'émergence de lieux de prototypage et de micro-production flexible, proches de leurs marchés (Fab Labs, etc.).

La nature même des produits s'en trouve changée : leur personnalisation devient naturelle ; des très petites séries peuvent devenir viables ("longue traîne") ;  un très grand nombre d'acteurs, entrepreneurs ou simples groupes d'individus, peuvent devenir "auteurs" de produits dont il suffit de savoir décrire le modèle et le procédé de fabrication. Une importante économie du "do it ourselves" émerge, un peu sur le modèle du logiciel libre. Le bricolage devient plus qu'un hobby, une forme répandue d'activité économique.

Dans le même temps, le renchérissement de l'énergie et des matières premières conduit à rechercher la voie d'une production beaucoup plus économe en mouvement et en matière, à rallonger la durée de vie des produits, à en organiser le recyclage, créant de ce fait une économie locale du partage, de la réparation, du reconditionnement et du recyclage.

Des produits cessent d'être rentables s'ils ne sont pas assemblés localement. Les objets se simplifient pour vivre plus longtemps, ils s'ouvrent à des évolutions ultérieures, les gammes se réduisent. Les structures industrielles changent. Beaucoup de biens d'équipement sont essentiellement produits localement et utilisés de manière partagée.


Quand ? Quels faits déclencheurs ?

  • 2012 : l'année des Fab Labs. Des milliers de bricoleurs-innovateurs-entrepreneurs conçoivent, maquettent, prototypent et parfois produisent de nouveaux objets – et s'échangent l'information
  • 2013 : la plateforme en ligne ETSY, qui permet à chacun de vendre les objets qu'il a créés, entre au NASDAQ. Plus de 2 millions de nouveaux objets par mois y sont proposés à la vente
  • 2015 : la crise des matières premières contraint les entreprises à réduire de manière massive les transports et leur consommation de matière.
  • 2025 : la maturation des techniques d'auto-assemblage transforme progressivement plusieurs secteurs industriels, en rendant obsolètes les méga-usines. 

 


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8