QN2019 - RESET - Quel numérique voulons-nous ?

QN2019 - RESET - Quel numérique voulons-nous ?

L’édition 2018-2019 du cycle de prospective de la Fing « Questions numériques ».


Défi : Adopter une approche plus ouverte et transparente de la reconnaissance des apprentissages informels

Citation

"Le temps est venu de connecter l’apprentissage […] à un écosystème plus large d’accréditation et de reconnaissance afin de permettre à chaque apprenant de capitaliser sur ses expériences d’apprentissage passées, les inspirer et les aider à en trouver de nouvelles, ainsi que de communiquer leurs réalisations et leurs compétences aux diverses parties prenantes. […]", Serge Ravet, dans "Réflexions sur la genèse des Open Badges"

 

Pourquoi nous avons besoin d’un “reset” (ce qui se passe mal, ce qui ne peut plus durer)

Le numérique est devenu un outil essentiel dans l’acquisition, la production et le partage de connaissances, qu’elles soient formelles ou informelles, dans le cadre d’une formation initiale ou continue. Or, la reconnaissance et la valorisation de ces apprentissages et des compétences acquises tout au long de sa vie ne sont pas encore une réalité, quand bien même il est acquis que le libre accès à la connaissance et le développement des compétences sont des facteurs clés pour l’employabilité et la mobilité des individus et pour la croissance sociale et humaine. Une architecture ouverte et universelle pour la reconnaissance des apprentissages tout au long de la vie permettrait de mieux connecter les différents systèmes éducatifs, formations, recommandations, réalisations … ; de mieux valoriser les compétences et les individus et donc de consolider et enrichir la citoyenneté et l’inclusion sociale.

Des visions alternatives existent déjà

Les Open Badges, créés en 2011 par la Fondation Mozilla et la fondation MacArthur, permettent de justifier de l’acquisition de connaissances et de compétences obtenues hors du cursus scolaire classique. Les badges sont visibles sur la page du Leaner (apprenant) et partageables sur les réseaux sociaux. Parallèlement, les Issuers, les organismes d'apprentissage, partenaires des badges, obtiennent une reconnaissance de leur enseignement. Organismes publics (Université de Californie, Université Carnegie-Mellon), mais aussi grands groupes privés (Disney-Pixar, Intel) font partie des structures délivrant ces badges. Les Open Badges sont gratuits, ouverts, transférables, empilables et vérifiables (les métadonnées sont codées en dur dans l’image du badge).

Acteurs qui y travaillent déjà

Déclaration de Bologne pour une Reconnaissance Ouverte, projet “Badgeons la Normandie”, Serge Ravet, Badge Alliance et sa branche francophone Reconnaître.  
La piste n°2 du programme “Nouvelles approches de la confiance numérique” (Fing) : rendre la confiance transitive

Dossier de veillehttps://docs.google.com/document/d/1r5TsTfESUCegMM_fBSgv-qhrzWn89CM5Wo4Li2qNMJ8/edit

 


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8