Questions Numériques éditions antérieures

Questions Numériques éditions antérieures


>> Édition en cours <<
Questions numériques 2016-2017

THINK SMALL


La puissance transformatrice
de la petite échelle

 

Navigation

2.6. Industrie, production

Dernière mise à jour le le 17 avril 2015 par Manon Molins

Industrie - Production, premières intuitions

 

Ce que le numérique change déjà 

 

  • 1er bloc : Automatisation / robotisation (programmation), numérisation => productivité (usine du futur), dé territorialisation

Vecteur de transformations dans le monde industriel
Modélisation à base de Dassault Systèmes
A quel moment les architectes n'ont plus pu se passer d'informatique pour construire un grand bâtiment (effet de seuil) (cf Antoine Picon) ?
Transformation de la conception industrielle (textile, architecture...)
Expert : Dassault systèmes

3ème révolution industrielle - Rifkin numérique et énergie distribuée (Ademe scénario internet), est-ce que cela change la relation producteur / consommateur ? A l'échelle d'un pays, d'un territoire : développement économique local

  • 2e bloc : relocalisation
Ex: Fablab dans le Jura


relocalisation : petite série (petite production) => ouvrir les usines ?
Remettre le "faire" dans l'usine
néo-artisanat
On répare (on lutte contre l'obsolescence programmée ?) 
L'usine ouverte : Poult
Objets transformés / personnalisés
Une industrie orientée usager (ex: prothèse de main - au plus près de l'usager)
Industrie de servicialisation : tt ce qui est du produit devient du service
Aide du design + prise en compte de l'usage numérique
Serviciel : passage à la valeur d'usage et 
Rifkin (ex: Xerox : on vend les services, pas les produits)
Bascule ds 90's
Bascule aujourd'hui avec le numérique - facteur "place de marché" => extension même pour des micro-productions 

  • 3e bloc : L'économie de l'immatériel : valeur (marque, design, brevet...)
Ce n'est plus le stock

usine c'est de la sous-traitance
Industries Fabless => c'est le client qui fabrique  <=  modèles de géants industriels
Rapport de l'économie de l'immatériel
Revue Multitudes
Plus ou moins récent selon les secteurs
Production => diffusion
"la culture comme produit d'appel"

 

Ce qui pousse à la transition

Fablab ? Ecosystème qui se met en place (économie des makers) => ex "voiture éternelle" de Renault / modèle Africain communauté d'usages / barrières à la sortie Standard de réparabilité

Michelin : pneu inusable et le pneu à la location
Personnalisation
Contraintes environementales
 

Ce qui pourrait mourir :

- la production monoproduit ? (-> hyperchoix)
- l'objet non connecté (-> aura numérique; réputation de l'objet, openfoodfacts)
- sites industriels à l'ancienne, zones mono-activité sectorielles (ex Detroit)
critique des clusters d'Alain Rallet, Grossetti, inquiétude sur les "Detroit de demain".
 
{Le sectoriel a moins de sens avec le numérique} vs pôles de compétitivité
 

Ce qui arrive à épuisement

Les ressources (eau..)

Crise du développement en Occident (OCDE)

Le standard tend à disparaître : au profit du luxe et du Bop / numérique : facteur d'accroissement d'inégalités (ex : emplois)

Gaspillage
 
Épuisement probable de la planète et de ses capacités à supporter toujours plus de déchets liés à l'industrie (métaux lourds, etc. etc.) 
 

Leviers à l'oeuvre : 

Passer du rigide au souple : industrie flexible et le numérique sert à outiller (ajustements / mo, le numérique ajoute de la symétrie).
Agro-alimentaire : plateformes d'innovation
"et si le numérique pouvait amener la disparition de la sale bouffe" : pouvoir au consommateur (open food fact) - consortium de bio-coop qui finance l'information sur les dangers de l'alimentation industrielle
Ressources : Invention de la grande entreprise (Philippe Lefebvre). Rifkin.
 

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8