Questions Numériques éditions antérieures

Questions Numériques éditions antérieures


>> Édition en cours <<
Questions numériques 2016-2017

THINK SMALL


La puissance transformatrice
de la petite échelle

 

Navigation

L'esprit hacker peut-il s'appliquer au vivant ?

Dernière mise à jour le le 22 août 2013 par Lucie Le Moine

Titre (Le sujet de la controverse)

 Est-ce que l'esprit hacker peut s'appliquer à tout ? (vivant, biotech, etc) 
Description (Les principales positions, les enjeux)

“Les ingénieurs considèrent que quiconque comprend un système a les moyens de le changer. Un véritable ingénieur refuse d’accepter les bugs dans un code, que ce soit dans le sien, dans ses outils, son système d’exploitation ou son propre corps.” (Wired)

 

 

Quels sont les dangers ? experiences mal coçues qui pourraient nuire à la santé ou à l'écosystème;

bioterrorisme, cyberterrorisme du corps (hacking de pacemakers)

Acteurs (Les personnes ou organisations qui en parlent)  mouvement DIYBio; mouvement du "quantified self"; openwetware au MIT; mouvmeent du "body hacking"
Dates clés (Les tournants : Publication d'un papier, promulgation d'une loi, début d'une polémique)  
Références (Les articles de presse, papiers de recherche, discours, analyses...)

 textes de Rob Carlson et son livre "biology is technology"

blog quantified self: http://quantifiedself.com/

livre de Cyril Fievet : body Hacking

livre biopunk Marcus Wohlsen

Cartographie de la controverse (si elle a déjà été traitée par des étudiants)  

 

 


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8