Questions Numériques éditions antérieures

Questions Numériques éditions antérieures


>> Édition en cours <<
Questions numériques 2016-2017

THINK SMALL


La puissance transformatrice
de la petite échelle

 

Historique

Urbanisation: Version

Dernière mise à jour le le 9 avril 2015 par Manon Molins
 

URBANISATION 

 

Ce qui pose problème

1. Malgré un discours sur la densité et le renouvellement urbain, l’étalement urbain continue d’être le mal principal de l’urbanisation française, le pavillon individuel restant aujourd’hui encore le souhait majeur de la plupart des français

2. La fragmentation urbaine française, et le mille-feuille administratif du pays, compliquent la recherche par la puissance publique de réponses adaptées aux grands enjeux territoriaux.

3. Les bidonvilles, qui avaient disparu en France dans les années 70, réapparaissent sous de nouvelles formes en bordures des villes

4. Marketing urbain, valorisation de certains quartiers… augmentation de la spéculation foncière.

5. Construction intensive de bureaux alors que beaucoup sont déjà vides à Paris, et qu’il manque énormément de logements.

6. Standardisation des territoires qui ont tendance à tous de plus en plus se ressembler.

7. La ville en déprise.

 


La taille d’un département artificialisée tous les 7 ans

Chaque nouvel habitant du péri-urbain “consomme” 1450 m2

Temps de transports domicile/travail beaucoup plus élevé dans les métropoles

-------------------------------

Ce qui émerge

1. Des collectifs d’architecture ou d’urbanisme qui se créent un peu partout en France avec pour mot d’ordre “faire autrement”...

2. Des formes plus partagées d’habitat et de projets, déconnectées du marché : couchsurfing, colocation, adaptation du bâti...

3. Urbanisme participatif

 

 

 

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8