• Accueil
  • L'école engageante et ouverte

L'école engageante et ouverte

FuturEduc, imaginer l'école pour tous à l'ère numérique

L'école engageante et ouverte

Quoi

L’ école n’est plus un sanctuaire mais ouverte sur la vie, le monde économique et social. Elle offre désormais un jour par semaine, consacré à la création et la réalisation de projets qui mobilisent la communauté éducative et le monde professionnel.

Pourquoi

La société est impliquée dans l’éducation à travers des projets qui lui servent. La communauté éducative se compose non seulement du personnel éducatif de l’établissement mais aussi de l’environnement autour, parents, acteurs professionnels du territoire.

Comment

L’école propose de généraliser la démarche projet comme une nouvelle entrée du savoir où l’élève s’engage selon ses envies et ce qu’il apporte au collectif projet.
Les élèves sont coachés par deux personnes (un enseignant et un professionnel). Il y a un collectif de coachs, révélateurs de talents qui s’engagent pour une période donnée à accompagner les élèves à révéler leur “talent”, savoir-faire, savoir-être, de les aider à “se qualifier” vis à vis du collectif.
Les classes sont décloisonnées, les élèves choisissent leur projet, quel que soit l’âge, niveau scolaire. L’évaluation des élèves pour les projets se fait par les pairs. Les espaces d’apprentissage sont disséminés sur le territoire, à l’intérieur ou à l’extérieur des établissements. Chaque élève dispose d’un environnement personnel d’apprentissage (accumulation de matériaux qui va devenir connaissance) ; ce dernier le suit tout au long de son parcours d’élève. Il permet également aux coachs de suivre l’élève dans le cadre des projets.
Les projets sont documentés et publiés en Creative Commons. L’école récupère la base de connaissances (ce qu’ils ont appris dans les projets, les tutoriaux... jusqu’à partager les bénéfices d’un projet qui pourrait être développé par un acteur professionnel.



Éléments du système école Que se passe-t-il ?
Cursus/Programme
  •  Socle commun/savoirs techniques, compétences professionnelles pilotées par l’extérieur
  •  Ces savoirs techniques s’acquièrent par l’expérience terrain, dans le monde professionnel mais aussi dans la vie.
  •  La démarche projet est généralisée comme entrée du savoir et l’élève, acteur, s’engage dans les projets selon ses envies et ce qu’il apporte au collectif.
Évaluation des élèves
  •  Évaluation par les pairs (les groupes projets sont hétérogènes)
  •  Qualifier le rôle de chacun dans le projet
Espace(s) d’apprentissage
  •  Espace Tiers pour les projets (à l’intérieur ou à l’extérieur des établissements)
Temps
  •  Un temps dans la semaine consacré au projet, basé sur l’engagement de l’élève
Organisation / Gouvernance / Pilotage
  •  Projets proposés par la communauté éducative et monde professionnel ; le chef d’établissement est chargé des partenariats avec institutions et monde professionnel
  •  Partenariats du ministère (encore responsable des professeurs, du programme...) avec des acteurs tiers
  •  Échelle des collectivités territoriales pour organiser les partenariats avec les lieux de co éducation
Objets pédagogiques numériques
  •  Chaque élève dispose d’un environnement personnel d’apprentissage (accumulation de matériaux qui va devenir connaissance).
  •  Les pratiques qui font collectif : de type FabLab, outils collaboratifs.
  •  Outil de gestion, logistique...
Élèves
  •  Constitution de collectifs/groupes, plusieurs niveaux de compétences par groupe
Enseignants
  •  Des enseignants par discipline
  •  Le coaching des élèves est réalisé par un professeur et une personne extérieure.
Autres
  •  Un temps dans la semaine consacré au projet, basé sur l’engagement de l’élève