5. Learn Do Share Copenhague

5. Learn Do Share Copenhague


5. Learn Do Share Copenhague

L'organisation fin août 2015 d'un "Learn Do Share" par une organisation franco-danoise avec laquelle la Fing était en relation fut une bonne occasion d'engager un dialogue créatif avec des acteurs danois mais aussi d'autres pays.

Une douzaine de participants, de différentes nationalités et continents, tous très réactifs se sont très rapidement pliés au jeu de la création d’idées. Les idées produites (voir ci dessous) vont dans le sens de ce qui avait été exprimé par les participants aux précédents Déficamp. L’idée de crée un réseau social de réparation et de prêt de vélo entre particuliers a également été formulée durant cet atelier.

Description des trois idées produites :

  • Camper bike : créer un système de location de vélo qui se combine avec la vente de panier repas et/ou la location de matériel pour partir plusieurs jours à vélo (tente, sacoche…). L’idée est d’offrir le service le plus complet aux touristes pour les inciter à faire du vélo pendant leurs vacances ou leur week-end. L’offre peut également s’adresser à des actifs qui souhaitent profiter de leur pause déjeuner pour faire une pause vélo.
  • Réseau social de réparation et de prêt de vélo : en banlieue, de nombreux vélos sont inutilisés et stationnés dans les garages de particulier. En signalant leur vélo inutilisé sur une plateforme web, les propriétaires de vélo peuvent rendre service aux utilisateurs réguliers du vélo qui font face ponctuellement à une panne. Sur la même plateforme, un service d’aide à la réparation entre voisins peut être imaginé avec un système de points ou une contribution financière pour faire réparer son vélo.
  • Détecteur de présence : pour pallier au manque de visibilité vers l’arrière à vélo, le vélo change de couleur lorsque que un cycliste arrive et s’apprête à doubler. 

Innovations repérées/prise de contact :  

- Bike Hero http://www.bikehero.dk/ : application lancée au mois d’aout à Copenhague : signalement sur l’application du problème (roue crevée, freins…), géolocalisation du vélo, un sms ou un email est envoyé quand les mécaniciens viennent réparer le vélo. 

- Prise de contact avec la maison de l’innovation (Innovationshuset) : Ce lieu a ouvert en juillet 2015, est une sorte de maison de quartier qui invite les habitants à réfléchir au futur de leur communauté et de la ville. L’un des ateliers en cours porte sur le stationnement des vélos : les vélos trop nombreux prennent beaucoup de place dans l’espace public, la réflexion s’oriente progressivement sur un stationnement souterrain.

- Prise de contact avec Creative Roots Studio, organisateur de l’événement Learn, Do, Share. Collectif de jeunes urbanistes, architectes, designers qui travaille beaucoup avec la municipalité de Frederiksberg et de Copenhague pour des opérations de co-création de l’espace public. Ils réalisent également des missions de conseil et Anaïs Lora, la directrice de Creative Roots travaille actuellement sur l’ouverture d’un Open Lab Café à Bron (Lyon).

- Prise de contact avec Gabriele Schliwa, chercheuse en géographie humaine à l’université de Manchester et coordinatrice du Manchester Cycling Lab. Leurs initiatives sont très intéressantes, ils ont également organisé un CycleHack, initiative reproduisible en France, à Paris ou chez un autre adhérent du réseau (édition 2016 à Paris). 

Capture d’écran 2016-05-23 à 11.35.32.png

 

Responsables

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8

Feedback

Vous avez une remarque à faire, de nouvelles idées à proposer ou un bug à signaler ? Nous serions ravis d'avoir votre retour.
Humeur :  

A propos de :  

 

» Afficher les précédents feedbacks