Mobilité/Espace

Mobilité/Espace



Groupe archivé

 Ce groupe a fonctionné en 2011-2012 dans le cadre de l'Atelier de réflexion prospective PRISE animé par la Fing et un ensemble de partenaires pour le compte de l'Agence nationale de la Recherche (ANR).

Groupes connexes
Connecteur Recherche

 

 

Articles connexes

Synthèse de l'atelier Espace/Mobilités - 6 avril 2011 [VIDEO]

Synthèse de l'atelier Espace/Mobilités - 6 avril 2011 [VIDEO]

Alain Rallet (ADIS) et Jacques-François...
Workshop Transitions, territoires et numérique

Workshop Transitions, territoires et numérique

 [11 février 2015] Dans le cadre de son cycle de...
FuturEduc, point d'étape de rentrée

FuturEduc, point d'étape de rentrée

FuturEduc fait sa rentrée, retour sur la démarche...

Mobilités, territoires, numérique : de l'utilité de l'approche prospective

Texte de Jacques-François Marchandise, en préambule aux travaux du groupe.

Alors que ses premières descriptions reposaient sur la distance et la déterritorialisation (les “télé”-travail, enseignement, médecine, administration,...), le développement numérique est aujourd’hui fortement associé à la localisation, voire à la proximité : les réseaux sociaux la mettent en valeur, les cartes en facilitent la représentation, les services en font un champ de développement important. Les relations individuelles et collectives à l'espace s'en trouvent changées.

Par ailleurs, la distance pouvait supposer une réduction des déplacements; or les TIC ont massivement outillé et accompagné les mobilités. Des transformations contradictoires sont à l'œuvre au travers de ce canevas distance-proximité-mobilité. Elles en sont à leurs débuts, elles posent un ensemble de questions politiques, industrielles, infrastructurelles; la recherche, dans ces domaines, a déjà éclairé quelques évolutions en cours, sans pour autant que les fondements des politiques publiques en aient été changés. Le développement des réseaux et services numériques favorise aussi bien les délocalisations et le renforcement de l'économie présentielle; la métropolisation et la revitalisation rurale; le délitement ou le renforcement des liens de voisinage et de proximité. Ces mutations territoriales rejaillissent sur l'ensemble de la société et de l'économie « numériques »

Une vision territoriale centrée sur le numérique comme principal déterminant des transformations serait néanmoins erronée compte tenu du poids croissant de grands facteurs non-numériques. Les changements climatiques et énergétiques et les changements de pratiques de mobilité se combinent déjà avec les potentialités des TIC. Les évolutions démographiques conduisent à penser autrement le commerce et les services sur le territoire. Les transformations paradoxales de l'action publique (efforts infrastructurels publics et libéralisation,  décentralisation et réduction de la présence,...) sont d'autres variables éminentes conduisant à des scénarios contrastés. Le paysage de l'économie de la « connaissance », qui est loin de se limiter au « numérique », est donc très incertain – et fertile pour la recherche comme pour la prospective.

Au-delà des changements structurels, la société et l'économie numériques de demain sont également marquées par le développement de l'hyperconnexion ubiquitaire qui transforme à la fois l'expérience de la ville (et donc la « vie numérique » des urbains) et les conditions des services (la ville devient un champ d'innovations, ouvert ou oligopolistique). La ville des capteurs, celle  de l'ouverture des données publiques, celle des pratiques sociales de covoiturage à la volée sont encore décrites dans des scénarios disjoints. La non-connexion choisie ou subie coexiste avec cette hyperconnexion, dans et hors des villes, amplifiant les disparités.

Pour étayer ces champs de travail, la prise en compte des travaux de recherche et des exercices de prospective territoriale récents et de qualité sera d'une grande aide. Elle permettra d'aller plus loin dans la compréhension des continuités et des ruptures et dans la définition de questions de recherche pertinentes et fertiles.

Renaud Francou

Renaud Francou

FING - Animateur du programme Transitions2 et de Capacity

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8