FuturEduc

FuturEduc

Imaginer l’Ecole pour tous à l’ère numérique


 

 

Articles connexes

L'école inversée - Une école saisonnière

L'école inversée - Une école saisonnière

Qu’est-ce qu’une école inversée ? S’agit-il d’une...
L'école refondée sur les neurosciences  - Bioveille

L'école refondée sur les neurosciences - Bioveille

L'école refondée sur les neurosciences...
Le maître ignorant - Le lieu du hasard

Le maître ignorant - Le lieu du hasard

Le Hasard : source d’opportunités et booster de...
Lancement du Workshop FuturEduc avec l'école Boulle et l'ENS Cachan

Lancement du Workshop FuturEduc avec l'école Boulle et l'ENS Cachan

Ce mercredi a été lancé le Workshop FuturEduc...

L'école 99% à distance - Le bus magique

Dans le cadre du workshop FuturEduc "Imaginer l'école à l'ère numérique" les étudiants du DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués) design produit et les étudiants de l’ENS Cachan préparant l’agrégation d’arts appliqués, ont partagé leur vision de l'école de demain sous forme de scénarios prospectifs.

"Le bus magique" est l'un des scénarios de restitution de ce Workshop présenté le 2 octobre à l'école Boulle.

 

Approche

Apprendre dans une communauté itinérante par des expériences immersives.

En quoi un lieu quelconque devient-il un espace d’apprentissage ?
La philosophie du bus magique amène à penser l’école à distance par des expériences fortes, singulières, vécues en groupe, menant à une construction personnelle de l’élève.
A la rencontre de la connaissance dans des contextes variés utilisant des ressources locales, les élèves construisent des projets communs avec des intervenants professionnels.
Que convoque cette décentralisation des savoirs en terme de logistique ? 

Le projet

Le bus magique 

Penser l’école 99% à distance pourrait revenir à imaginer une école dématérialisée, où chaque élève serait relié à son ordinateur, seul chez lui.
Mais pourquoi l’école 99% à distance ne serait-elle pas une école hyper locale, dont le 1% serait le fil connecteur entre les acteurs, les élèves, les professeurs devenus mentors et organisateurs d’expériences ?

Cette école c’est l’idée du Bus Magique, communauté qui évolue au rythme des parcours.
Que doit-on apprendre à l’école ? Le contenu de l’éducation doit-il vraiment suivre un programme prédéfini ?

Le bus magique devient alors une plate-forme, outil à la fois pour le professeur, pour les élèves et les acteurs locaux. Cette interface les mets en contact et permet la construction d’une expérience spécialisée au contenu éducatif ciblé.

Sur la plate-forme, le professeur rentre les paramètres désirés pour l’expérience qu’il organise (territoire touché, thématique choisie, âges et nombre des élèves)
La plate-forme propose alors de contacter les différents acteurs (lieux, intervenants spécialisés) disponibles et intéressés. Elle propose aussi une organisation logistique de l’expérience : transport, hébergement, restauration et lui met à disposition un contexte élargi qui renseigne sur les potentiels du territoire. Une estimation tarifaire est donnée et les financements potentiels sont recensés.

Le professeur aura aussi accès à un contenu spécialisé sur l’expérience dont il peut se servir comme préparation auprès des élèves.
Après avoir confirmé tous les paramètres, un carnet d’expérience est généré et envoyé en version papier aux élèves avant le voyage. Celui-ci permet à l’élève de découvrir le parcours, les différents intervenants et des références diverses en rapport avec l’expérience.

L’élève peut aussi se connecter sur la plate-forme du bus magique, commenter chaque contenu, le noter, ajouter des fichiers (de manière public, à la communauté ou de manière privé), et partager le contenu de leurs échanges au professeur.

De son côté, le professeur peut faire des retours à ses élèves par le biais de l’interface, ce qui lui permet de les suivre prolonger la réflexion apportée pendant l’expérience. Ce retour est une autre manière d’évaluer de façon qualitative plus que quantitative.

L’interface du bus magique offre aussi la possibilité aux professeurs de créer un nouveau projet en rentrant lui-même les différentes données pour une expérience (événement, acteurs locaux, lieux, hebergement...) qui sera gardée en mémoire par la plate-forme.

Les professionnels désireux de partager leur savoirs avec des jeunes sont aussi conviés à proposer leurs idées et peuvent être mis en relation avec les professeurs-organisateurs pour participer à un projet commun.

Le bus magique est ainsi une nouvelle philosophie éducative. La magie, c’est la liberté laissée aux acteurs et la profondeur de l’expérience pour l’élève rendue possible par la plate-forme. Son école est ainsi en prise avec le terrain, évolutive, adaptée à ses envies. Réel voyage initiatique, ce moment hors les murs, lui offre le plus riche des épanouissements personnels possibles. 

 

Le document de présentation : 

 

bus-magique_doc_statique.pdf (ouvrir bus-magique_doc_statique.pdf, 1.26 M)

 

Laura Anastasio

Laura Anastasio

Designer diplômée de l'école Boulle, Agrégée d'arts appliqués
A propos de moi

Agrégée d'art appliqués, designer de formation, j'accompagne la Fing sur le projet FuturEduc depuis août 2015. J'ai été sensibilisée au numérique et aux nouvelles technologies lors de mon Diplôme...


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8

Feedback

Vous avez une remarque à faire, de nouvelles idées à proposer ou un bug à signaler ? Nous serions ravis d'avoir votre retour.
Humeur :  

A propos de :  

 

» Afficher les précédents feedbacks