MesInfos

MesInfos

Une expérimentation de la Fing autour du partage et de la ré-utilisation des données personnelles


En ce moment sur "MesInfos"

> Le projet continue, venez le suivre sur le site Mesinfos !

 image 

Articles connexes

Publication du Cahier d’exploration « Self Data »

Publication du Cahier d’exploration « Self Data »

Ce nouvel ouvrage de référence sur...
Open Conference MesInfos – 21 juin 2018 – Lyon

Open Conference MesInfos – 21 juin 2018 – Lyon

Si les données personnelles sont tellement...
Startups, candidatez au challenge Self Data !

Startups, candidatez au challenge Self Data !

Le pilote MesInfos initié en 2016 lance un...

Retour sur les ateliers « chasse à la donnée de santé » de juin !

Les individus ont aujourd’hui peu accès à leurs données de santé ; et si les choses changeaient ? C’est le but du projet MesInfos santé : montrer la richesse des données de santé qui gravitent autour de l’individu, et imaginer comment nous pourrions les utiliser demain pour nous faciliter la vie : améliorer notre relation avec notre médecin, mieux vivre avec sa maladie, anticiper et prévenir…

Au cours du mois de juin, l’équipe MesInfos a animé deux ateliers de “chasse à la donnée de santé” (ou “DataBlitz”)  – organisés chez Cap Digital et à la Gaité Lyrique (lors de Futur En Seine). Ils ont réuni plus d’une cinquantaine de participants aux profils variés : acteurs de la santé, du QS, start-up, consultants, mais aussi des étudiants et quelques curieux !
Les ateliers

Les participants ont pu découvrir le projet MesInfos Santé en créant d’abord une première vision d’ensemble de ce qui aujourd’hui constitue les supports qui portent de l’information de santé. Reprise par deux designers à la fin de l’atelier, cette mise en bouche a permis aux participants de s’immerger dans les données de santé.

carto_datablitz

En partant d’un défi du quotidien (par exemple : mieux gérer mon budget santé), l’objectif était de recenser les données de santé intéressantes pour les individus, de déterminer où elles se trouvaient – les supports et les gisements qui les portent – et enfin les méthodes pour les récupérer.

Pour déterminer ces défis, les participants ont répondu avec enthousiasme à la question “Qu’est-ce qui est important pour vous et qui ne se passe pas toujours bien et qui devrait être amélioré dans votre quotidien de santé et bien-être ?”. Leurs nombres, leurs diversités nous ont permis de confirmer la nécessité pour les individus de disposer de leurs données de santé :

DataBlitz_Santé_MAJ après atelier2

Après une sélection, le travail s’est poursuivi en sous-groupe avec la question suivante : « de quelles informations aurions-nous besoin – en tant que patients – pour répondre aux défis suivants ?” :

- Coordonner les soins (Gaîté Lyrique)

- Prévenir les risques (Gaîté Lyrique)

- Mieux se connaître et décrypter ma santé (Gaîté Lyrique)

- Mieux vivre avec sa maladie chronique (Cap Digital)

- Améliorer son budget santé (Cap Digital)

Chaque défi mobilise des leviers informationnels différents : pour prévenir les risques, je vais avoir besoin de tout ce qui concerne mes antécédents, mes constantes, etc ; pour améliorer mon budget santé, je vais devoir comparer les contrats, les offres… Ainsi, un premier périmètre du paysage des données de santé gravitant autour de l’individu a pu être délimité.

En effet, outre les données personnelles de santé de l’individu (liées à ses constantes, mais aussi ses test, examens, radios, etc), la cartographie esquisse des données personnelles hors santé (agenda, le nombre d’heures travaillées,…) qui me permettent de redonner du sens aux premières, de les interpréter.. Elle comprend aussi des données de “contexte” (météo, taux de pollen, …), des données liées aux caractéristiques des médicaments (nom, composition,…) ou encore des aliments (nom, composition, …). Enfin, certaines valeurs de référence (norme pour le taux de cholestérol, …) peuvent aussi être requises pour comprendre sa santé ou même agir dessus.

La suite de ce travail

La cartographie des données de santé gravitant atour de l’individu sera publiée à la fin de l’été. Mais nous ne pouvons nous arrêter aux données ; sans des services – même basiques – leur permettant d’en faire usage, les individus n’en feront probablement que peu de chose.

A l’automne, nous explorerons donc des scénarios d’usage et les services potentiels qui pourraient voir le jour, sur la base de ces données cartographiées. Les ateliers auront lieu à Paris en octobre, nous espérons vous y voir nombreux !




Article importé: http://mesinfos.fing.org/retour-sur-les-ateliers-chasse-a-la-donnee-de-sante-de-juin/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=retour-sur-les-ateliers-chasse-a-la-donnee-de-sante-de-juin
Par: Manon Molins
Publié: July 10, 2015, 5:28 pm


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8