DigiWork

DigiWork

Repenser la place de l'individu au travail dans une société numérique


Speaker #Lift14Fr : pourquoi venir écouter Ben Waber le 21 oct. à Marseille ?

                                      image

 

Quand dans une même phrase je rencontre les mots "données comportementales", "performance", "mesurer", "analyser", "optimiser", … je ne peux m’empêcher de penser au roman de science-fiction Nous autres de l’auteur russe Evgueni Zamiatine, écrit en 1920 (donc bien avant Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley et 1984 de George Orwell). L’État, décrit dans cette contre-utopie, organise et contrôle de façon mathématique les moindres aspects de l’existence de ses citoyens (travail, sexualité, temps de loisir, ...). Le narrateur D-503 profite de son Heure Personnelle pour écrire des notes sur le fonctionnement de l’Etat unique, dans le but de laisser un témoignage sur la perfection de la vie édifiée par le Bienfaiteur. Mais comme dans toute machine bien huilée, un grain de sable vient perturber la vie de l’ingénieur : une femme I-330, membre d’un groupe de résistants, voulant remettre de la fantaisie, de l’imagination et de l’inconnu dans l’ordonnancement parfait de ce monde.

 

Bien sûr, l’analogie entre le monde de Nous autres et les recherches de Ben Waber, co-fondateur de Sociometric Solutions est fortement exagérée. Ce doctorant du MIT Media Lab, passé par Harvard et spécialisé dans les "dynamiques humaines", cherche à augmenter la réalité sociale des lieux de travail en modifiant la configuration des espaces et en optimisant les relations entre les employés. Pour cela il analyse les données récoltées par les capteurs des badges des employés, qui mesurent leurs mouvements, le ton de leur voix, leurs interactions avec les autres, …

Des entreprises qui ont fait appel à Sociometric Solutions ont ainsi pu constater que ceux qui déjeunaient à des tables pour 12 étaient plus productifs que ceux qui mangeaient à des tables de 4, ou que des salles de réunions prévues pour 10 étaient utilisées en majorité par des groupes de 3 à 4 personnes… Une fois cela connue, il devient alors plus facile de modifier l’aménagement des locaux et d’améliorer les conditions de travail pour augmenter la productivité de son équipe. Et un point important à préciser : aucune donnée sur un employé en particulier n’est transmise, afin de garantir que le système ne serve pas simplement à de la surveillance.

 

Pour en savoir plus sur les recherches de Ben Waber et sur les solutions pour améliorer les espaces de travail et la collaboration entre les salariés, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire à Lift with Fing 2014 en allant à cette adresse : http://liftconference.com/lift-france-14/tickets_fr

                                                                                            ***

Et en extra, je ne résiste pas à vous mettre un extrait de Nous autres, dans lequel le héros D-503 décrit notre époque :

"Ce qui m’a toujours paru le plus invraisemblable est ceci : comment le gouvernement d’alors, tout primitif qu’il ait été, a-t-il pu permettre aux gens de vivre sans une règle analogue à nos Tables, sans promenades obligatoires, sans avoir fixé d’heures exactes pour les repos ! On se levait et on se couchait quand l’envie vous en prenait, et quelques historiens prétendent même que les rues étaient éclairées toute la nuit et que toute la nuit on y circulait. (…) N’est-il pas absurde que le gouvernement d’alors, puisqu’il avait le toupet de s’appeler ainsi, ait pu laisser la vie sexuelle sans contrôle ? N’importe qui, quand ça lui prenait... C’était une vie absolument a-scientifique et bestiale. Les gens produisaient des enfants à l’aveuglette, comme des animaux. N’est-il pas extraordinaire que, pratiquant le jardinage, l’élevage des volailles, la pisciculture (nous savons de source sûre qu’ils connaissaient ces sciences), ils n’aient pas su s’élever logiquement jusqu’à la dernière marche de cet escalier : la puériculture."

 

Aurialie Jublin

Aurialie Jublin

Des chiffres et des lettres
A propos de moi

Titulaire d’un DESS Franco-russe de Management et après une 1e expérience de 2 ans dans une SSII franco-russe, je rejoins la Fing en août 2007. Responsable administrative et financière de...


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8