DigiWork

DigiWork

Repenser la place de l'individu au travail dans une société numérique


image Fil de veille Digiwork

Articles connexes

#Digiwork - Revue de veille du 10 juin

#Digiwork - Revue de veille du 10 juin

Dans notre nouveau rendez-vous hebdomadaire, nous...
#Digiwork - La revue de veille du 18 juin

#Digiwork - La revue de veille du 18 juin

Dans ce quatrième tour de revue, vous...
Digiwork - 5e revue de veille

Digiwork - 5e revue de veille

Cinquième revue de veille de...
#Digiwork - Revue de veille

#Digiwork - Revue de veille

A ce jour, plus de 450 articles et études...

Digiwork - Revue de veille n°7

Pour certains, c'est déjà l'heure des vacances, mais la revue de veille de l'expédition Digiwork continue. Au menu : compétences, réseau social, co-production, ... Bonne lecture !

 

[Thématique en trois liens]

Jobs in the Future – Wagepoint.org

De nombreuses fonctions n’existaient pas dans l’entreprise il y a 10 ans, (développeur d’application, social media manager, expert en développement durable, designer orienté usage, …), cette infographie propose 10 nouveaux métiers en 2030 (manager d’avatars, architecte digital, nano-médecin, …) et les 5 compétences à développer (esprit critique, résolution de problème, créativité, esprit d’entreprenariat, culture numérique). 

L’obsolescence (programmée) de nos compétences : la course contre la montre – ManpowerGroup

Résultats de l’enquête du Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (CEDEFOP) sur la perte, le vieillissement ou l’inadaptation des compétences, phénomène qui ne concerne pas que les seniors ou les personnes peu qualifiées.

Quels seront les métiers de demain ? – Mode(s) d’emploi

Liste de quelques guides pratiques à consulter en ligne gratuitement sur les nouvelles compétences, les métiers cadres en émergence, les métiers des jeux vidéos, …

 

[Infographie]

The Impact of Workplace Flexibility - Wagepoint.org

Cette infographie montre la façon dont les employeurs et les employés se tournent vers plus de flexibilité du travail et comment la technologie est en train de changer l'environnement de travail traditionnel. Les lieux de travail flexibles permettent d’avoir des employés heureux, engagés, qui ont une plus grande satisfaction au travail, sont moins stressés, plus productifs et qui contribuent à accroître la rentabilité d'une entreprise.

 

[In English]

The Future of Work – MIT Technoloy Review

Il y a un an, la revue du MIT sortait un numéro spécial sur le futur du travail. Au sommaire : "La créativité peut-elle être automatisée ? ", "La nouvelle vague des robots d’usine", "Automatiser ou périr",  "Les travailleurs humains, managés par un algorithme", … A lire ou relire.

 

[Service]

Fidbacks, le profil de confiance – Le blog de la consommation collaborative

Lancé en Janvier 2013, le site Fidbacks permet à ses membres de créer et partager un profil agrégeant l’ensemble des commentaires qu’ils ont reçus sur les différentes plateformes d’échanges entre particuliers qu’ils utilisent (Airbnb, Buzzcar, Couchsurfing, Blablacar, Deways, eBay, Etsy, Priceminister, Vadrouille-Covoiturage, Zilok …). Ainsi, grâce à Fidbacks, un nouveau membre sur un site pourra attester de sa réputation complète agrégée et certifiée par Fidbacks directement sur son profil et ce dès le premier jour.

  

[Réseaux sociaux]

L'énorme potentiel de LinkedIn, le "Facebook sérieux des pros" - Le Nouvel Observateur

Retour sur l’enquête menée par FaberNovel sur LinkedIn, le réseau social qui génère le plus de revenus par heure passée sur le réseau,  dont les membres ont la plus grande valeur (théorique), qui est aussi une vrai plateforme "business",  et dont l’ambition est de "créer la carte numérique de l’économie globale, en identifiant les connections entre les gens, les métiers, les compétences, les entreprises et le savoir professionnel - et montrer en temps réel les tendances liées aux opportunités économiques".

Les réseaux sociaux en Europe: amis ou ennemis de l'économie? - MyEurop

D'après certaines études, les réseaux sociaux distrairaient les salariés de leur travail et seraient ainsi responsables de pertes faramineuses pour les économies des États.  D’autres affirment qu’ils permettraient d'augmenter la productivité des employés en améliorant la communication et la collaboration entre eux. Quant aux employeurs, ils s’en servent de plus en plus pour leur recrutement. Les réseaux sociaux, pas vraiment un ennemi de l’économie.

 

[Co-production/Valeur]

Vers la fin des hackathons ? – 01net

Conclusion de l’article : "Le hackathon brouille les repères traditionnels de l’innovation fermée qui imprègne encore la culture organisationnelle de nombreuses entreprises. Mais passé le week-end, le hackathon va permettre de faire la preuve de faisabilité de l’innovation ouverte, il va révéler tout le potentiel d’une démarche de collaboration avec des partenaires externes. Le hackathon devient alors un levier puissant d’évangélisation interne dans l’entreprise. "

Unilever systématise la co-création – L’Usine digitale

Les clients n’ont pas qu’un avis, ils ont aussi des idées. Unilever est bien décidé à en systématiser la collecte pour l’aider à innover. Pour ce faire, il a signé un accord-cadre avec la plate-forme en ligne d’Eyeka, une start-up française qui fédère, dans 150 pays, quelque 250 000 membres prêts à participer à des concours de créativité. 

Aurialie Jublin

Aurialie Jublin

Des chiffres et des lettres
A propos de moi

Titulaire d’un DESS Franco-russe de Management et après une 1e expérience de 2 ans dans une SSII franco-russe, je rejoins la Fing en août 2007. Responsable administrative et financière de...


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8