DigiWork

DigiWork

Repenser la place de l'individu au travail dans une société numérique


image Fil de veille Digiwork

Articles connexes

#Digiwork - Revue de veille du 10 juin

#Digiwork - Revue de veille du 10 juin

Dans notre nouveau rendez-vous hebdomadaire, nous...
#Digiwork - La revue de veille du 18 juin

#Digiwork - La revue de veille du 18 juin

Dans ce quatrième tour de revue, vous...
Digiwork - Revue de veille n°7

Digiwork - Revue de veille n°7

Pour certains, c'est déjà l'heure...
#Digiwork - La revue de veille du 1er juillet

#Digiwork - La revue de veille du 1er juillet

La barre des 600 articles a été...

Digiwork - 5e revue de veille

Cinquième revue de veille de l'expédition Digiwork, au programme : réseaux sociaux et recrutement, environnement de travail, services d'assistance personnelle, email, ... Bonne lecture !

 

[Thématique en deux liens]

Pôle emploi ouvre une passerelle vers Viadeo – Le Monde Informatique

Viadeo et Pôle emploi ont conclu un partenariat pour développer l'usage des réseaux sociaux professionnels chez les demandeurs d'emploi et fluidifier la diffusion des offres d'emploi et des CV. Un partenariat avec l’Apec et Viadeo existe depuis janvier 2010.

 

Chez Expectra, les candidats peuvent postuler en 1 clic avec Viadeo, LinkedIn et Doyoubuzz ! – Recrutement mobile et sociale

Expectra permettait aux candidats de répondre à leurs offres via leur profil Viadeo depuis 1 an et vient donc d’élargir les possibilités de postuler à un poste. Mais la réponse classique avec envoi de CV gagne largement le match face aux réseaux sociaux pour le moment, puisque sur un an et près de 400.000 candidatures, moins de 7% ont postulé via leur profil Viadeo.

 

[Infographie]

Email : Not Dead, Evolving – Harvard Business Review

Le HBR a mené une enquête en 2012 auprès de 2.600 travailleurs aux États-Unis, Royaume-Uni et en Afrique du Sud qui utilisent l’e-mail quotidiennement. Les résultats indiquent que l’e-mail n'est pas mort (les gens passent la moitié de leur journée de travail à les traiter), mais qu’il a évolué. Il est devenu une archive consultable, la source de la responsabilité d'un manager, l’outil de collaboration le plus efficace des travailleurs, un moyen d’avoir de l'information, …

 

[Thématique en trois liens] 

Pour un Google Now du poste de travail – Bloc-notes de Bertrand Duperrin

Alors que les outils grand public envahissent le bureau et que l’on croule sous les informations, l’auteur pense que l’application Google Now, service prédictif qui pousse à l'utilisateur, sans qu’il n’ait rien demandé, les informations dont il a besoin quand il en a besoin, va devenir indispensable sur le poste de travail. Par exemple, un commercial pourrait recevoir l’information selon laquelle il devrait tout de suite  se mettre en route, vu les embouteillages, ou des données du CRM quand il est chez un client.

 

Une vision de la formation tout au long de la vie en Europe pour 2030 - formation-professionnelle.fr

Au-delà de la question de la formation, l’article aborde une thématique traitée dans Digiwork, celle de l’environnement de travail, dans lequel la démonstration des compétences et des aptitudes sera préférée aux diplômes ; la performance des employés sera mesurée et quantifiée en continu au travers de systèmes de mesures numériques ; les limites du public/privé, professionnel/ personnel, bureau/domicile, réel/virtuel, formel/informel seront confuses, …

 

L’adoption des RSE et plateformes collaboratives progresse lentement – Entreprise 2.0

Frédéric Cavazza fait une synthèse de 4 études sur le sujet, qui sont peu réjouissantes au final. Sa conclusion : si les entreprises se targuent d’un déploiement de solutions modernes (RSE, accès mobile…), elles sont beaucoup moins volontaires pour initier une mutation en profondeur des habitudes de travail. Ce qui manque le plus est la mise en place d’une réelle dynamique de changement où la direction et le middle management expliquent, stimulent et participent de façon active à la transformation des outils et processus métiers.

 

[In English]

Two People Doing The Same Job? It’s Not Crazy For Engineers – Fastcompany Co.Labs

Embaucher deux personnes pour faire le même travail semble absurde et c’est pourtant ce que font de nombreuses entreprises développant des logiciels, afin d’accroître la productivité et réduire les coûts. Cette pratique, appelée "pair programming", augmente l’innovation en forçant les développeurs à discuter leurs idées, verbaliser leurs solutions, découvrir des aspects d’un problème qu’ils n’avaient pas vu au 1e abord, …  avant de taper la 1e ligne de code.

 

[Thématique en deux liens]

Your New Secretary: An Algorithm – The Wall Street Journal

Des start-ups créent des logiciels qui cherchent à améliorer la vie des employés. Ainsi le logiciel RelateIQ recueille constamment des signaux de données pour déterminer si les relations de travail avec des partenaires internes ou externes se refroidissent ; Sociometric Solutions utilise une méthode proche pour améliorer les conversations. tenXer gère les modifications de code et les heures passées en réunion pour aider à mieux maîtriser sa productivité. Yesware tente d'améliorer la productivité par e-mail.

 

LinkedIn wants to be your personal assistant with new Contacts app – Los Angeles Times

Comme un assistant personnel virtuel, la nouvelle application, baptisée LinkedIn Contacts, réunit dans un seul endroit les informations de contacts des divers e-mails, le calendrier de l'utilisateur et l'adresse des services d'annuaire. Il met également automatiquement à jour les informations des contact à chaque fois qu'il y a un changement, que ce soit dans le Google de l'utilisateur ou d'un compte Outlook. Sont inclus dans ces informations les détails de conversations et de réunions passées que vous avez eues avec le contact.

  

[Acronyme]

Fomo, nouveau mal du siècle - Viuz.com

Le syndrome de FOMO (Fear Of Missing Out/Peur de rater quelque chose) est le nouveau mal des employés hyper connectés, mais qui ne se limite pas pour autant à la sphère professionnelle.  Il est souvent lié au FONK (Fear Of Not Knowing/Peur de ne pas savoir).

Aurialie Jublin

Aurialie Jublin

Des chiffres et des lettres
A propos de moi

Titulaire d’un DESS Franco-russe de Management et après une 1e expérience de 2 ans dans une SSII franco-russe, je rejoins la Fing en août 2007. Responsable administrative et financière de...


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8