DigiWork

DigiWork

Repenser la place de l'individu au travail dans une société numérique


Que nous apprend le choix des scénarios extrêmes ?

Suite à la publication des scénarios extrêmes imaginés pour le prochain atelier du projet Digiwork (le 24 avril au CNFPT), nous avons obtenu 44 réponses en une semaine, ce qui est plutôt pas mal. Les huit scénarios retenus sont les suivants :

- L’entreprise apprenante, la formation pair-à-pair

- Tous intermittents ! - "Un travail ? Si je veux, quand je veux... !"

- Le scrumisme ou l’entreprise agile - “Si vous ne le faites pas pour vous, fais-le pour le projet”

- Les réseaux interpersonnels d’activités - "Faites confiance à vos réseaux"

- Des congés illimités - “Faites ce que vous voulez tant que vous remplissez vos objectifs”

- L’entreprise comme utopie sociale - “Vous ne viendrez plus chez nous par hasard”

- L’entreprise étendue… - “A partir de maintenant, vous entrez dans l’économie collaborative”

- Effets collatéraux du capitalisme cognitif - “Venez avec tout ce que vous êtes, nous saurons vous récompenser"

Il est intéressant de noter que la majeure partie de ces scénarios racontent une organisation alternative des entreprises (agile, étendue, sociale, apprenante, ...). Même si le scénario “Tous intermittents” a été choisi, l’entreprise reste une variable importante de l’organisation de l’activité économique et il semble que l’évolution du “travail” par la focale de l’individu n’est pas la plus évidente.

 

 Mais que nous apprennent les scénarios qui ont obtenu le moins de votes, à savoir :

-  Les robots, nouvelles forces de travail - "Ces robots qui vous veulent du bien..."

- Nouvelle maladie professionnelle : le "psych-out" - "Je est un autre"

- Gestion des âges en entreprise - "Génération chacun pour soi"

- L’entreprise virtuelle – “Vous ne savez jamais pour qui vous travaillez”

- Les big data à la base du revenu universel d’existence - “Pas d’usages du numérique, pas de revenu !”

Ils nous indiquent que certaines thématiques semblent être de faux problèmes (les robots, les conflits générationnels), de fausses bonnes solutions (le revenu basé sur les données), ou peut être tout simplement des sujets suffisamment traités (le burn-out, le revenu universel d’existence), ...

 

Quoiqu’il en soit, nous vous attendons le 24 avril pour approfondir les huit scénarios plébiscités, pour imaginer ce qu’il se passerait si le CDI n'était plus la norme, si l'activité s'organisait autour de projets et non plus d'entreprises, si le management était vraiment agile ou encore si nous avions des congés illimités; et voir quels impacts cela aurait sur les individus au travail, les dirigeants, les organisations - grandes ou petites... Inscription en ligne à cette adresse !

Aurialie Jublin

Aurialie Jublin

Des chiffres et des lettres
A propos de moi

Titulaire d’un DESS Franco-russe de Management et après une 1e expérience de 2 ans dans une SSII franco-russe, je rejoins la Fing en août 2007. Responsable administrative et financière de...


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8