ReFaire : nouvelles pratiques, nouvelles fabriques

ReFaire : nouvelles pratiques, nouvelles fabriques

Une expédition de la Fing en 2012-2013


Scénario extrême 1 : repenser le cycle de vie d'un vêtement

A l'occasion de l'atelier : exploration de scénarios extrêmes autour du "Do it Yourself" nous vous proposons dans un premier temps de publier des notes encore un peu brutes des quatre groupes de travail ayant travaillé collectivement durant une demi journée le 3 juillet dernier. 

Participants

 

  • Louis David Benayer - Without Model
  • Olivier Ménard - IdeasLab
  • Vincent Guimas - Nouvelle Fabrique
  • Pierrick Thébault - Bell Labs
  • Didier Rols - papabricodeurs
  • Lomig Unger - Renault

 

Matériel 

Carte objet : le Vêtement

Cartes veille :

  • Entrepreneurs du 21e siècle - n°10
  • Usines flexibles de proximité - N°39
  • Bricolabilité - N°42
  • Le garage ouvert - N°21
  • Le management radical - N°17
  • De nouveaux critères de carrière pour la génération Y - N° 31

Quelles étapes du cycle de vie du produit vont être le plus impactées?

C'est surtout au niveau de la conception, fabrication, distribution que les pratiques DIY vont impacter le produit et dans l'usage que l'on en fait. Peu au niveau de la réparation et recyclage.

La carte centrale est celle de l'atelier magasin (usine flexible de proximité). 

La frontière entre fabrication et distribution est rendue poreuse du fait de l'existence de ce magasin/atelier : structure plus locale, avec sa boite à outils pour créer ses vêtements.

Atelier vêtement

Scenario créatif

Description du scenario étape par étape du produit : 
1/Conception : 
  • opensource
  • connaissance des procédés, apprentissage
  • conception collaborative
  • bricolabilité de la conception (assemblage de patrons)
  • patrons (ouvert/payant) +personnalisation morphologique
2/ Fabrication
  • finalisation du produit, bricolobilité
  • qui fabrique? (clients, créateurs/designers, autre entreprise)
  • usine de proximité
  • refaire un patron à partir d'un habit
  • machines adaptées, flexibles
3/ Distribution 
  • circuits courts
  • magasins plus nombreux et plus petits
  • franchise?
  • magasin + usine
  • friperie, mercerie
4/ usage 
  • Bricolage/personalisation au cours de la durée de vie
  • vêtement intelligent (services, connectés) (structure et peau)
  • vêtement comme plateforme?
  • inventer de nouveaux vêtements (forme/état du vêtement)
5/Réparation
  • Réutilisation des chutes (pendant fabrication)
  • réparer, rapiecer, personnaliser soi-même (tour de main?)
  • transformation 
  • vêtement intelligents, connectés
  • matières premières (exemple American appareil - fabriqué à LA)
  • mise à disposition savoir, matériel
  • apprentissage, cours d'initiation, ateliers de réparation ouverts

Raffiner le scénario

On garde les cartes 42, 39, 10, 21, on enlève management radical et nouveaux critères pour la génération Y
Sont ajoutées : 
  • Crowdfunding  - N°2
  • Open manufacturing - N°18
  • Développement de l'internet des objets - N°33
  • Des services pour passer à la grande échelle - N°37
  • Des tiers lieux pour expérimenter - N°40
1 nouvelle carte est produite : économie de la contribution : valorisation du temps, du savoir, du savoir faire, de la compétence de chacun 
Le scénario est construit autour de l'atelier Magasin où l'on trouve des patrons disponibles, une matériauthèque, des machines. Cet espace dispose d'un espace convivial pour discuter, échanger mais aussi pour organiser des événements, des défilés.
On trouve dans cet espace des designers, créateurs et toute personne souhaitant réaliser, réparer un vêtement. 
Les patrons, les pièces réalisées,... sont accessibles sur wordress (le wordpress du vêtement), on peut depuis cette base, réserver le vêtement et sa quantité. Cette base de projets Vêtements est financée par corwdfunding : les gens votent pour l'habit, le vêtement proposés par des créateurs. 
L'atelier Magasin est connecté aux fournisseurs de matières premières, qui peuvent être des chutes (en lien avec les marques) et des matières premières.
Du côté des utilisateurs de l'atelier Magasin, il y a 2 types de profils : 
  • des client qui souhaitent faire faire sur mesure, remettre au goût du jour son vêtement, réparer, recycler ou trouver de nouvelles idées
  • des créateurs pour lancer sa collection, sa marque, proposer des idées, rencontrer des gens, utiliser les ressources, créer des événements 
Dans cet atelier magasin il a des machines nouvelles, adaptées aux petites séries, ou qui permettent de nouveaux procédés de fabrication, compatibles avec l'"open patron", adapté aux mensurations mais aussi qui garde en mémoire l'historique du vêtement, comment il est transformé, enrichi.
Dans ce scénario, les personnes ont travaillé sur le calendrier type de la semaine : 
  • le lundi commandes et contacts fournisseurs
  • le mardi : production
  • le mercredi : ateliers (couture,...)
  • les jeudi et vendredi : production
  • le samedi : vente
  • le dimanche : ateliers 
  • le week end transmission des savoirs
Nouveau produit : le vêtement plateforme qui serait capable de porter des services et des informations. Ce vêtement pour changer de forme, d'aspect et de motif.
Il aurait une une armature dynamique et une peau composée de matériaux (écrans,capteurs, chaud/froid,...) ainsi que des motifs qui pourraient évoluer. 
On pourrait réparer, entretenir, upgrader, recycler son vêtement.

image

Challenger le scénario

Post its
  • patienter le temps de la fabrication : en faire une opportunité? 
  • qui fabrique? quelle échelle?
  • prix du vêtement? écueil du prix (est on prêt à payer 3 fois plus cher?)
  • business model? entre atelier de confection local et atelier de couture?
  • vêtement intelligent et entretien?
  • durabilité du vêtement / jetable? 
On pourrait les résumer de cette manière :  
  • comment fixer le planning : l'adapter selon les disponibilités et besoins des gens. Le baser sur la technicité des gens?
  • Sur mesure /haut de gamme : utiliser les outils pour faire descendre le prix
  • qui fabrique, à quelle échelle ? des salariés qui testent, des gens qui donnent de leur temps, des profils polyvalents (designer/technicien)
  • temps de fabrication, coût et business model? l'aborder par les machines? Equilibre entre sur-mesure, coût et temps. 
Pousser à l'extrême 
sur les matériaux? 
sur la personnalisation (fabrication en kit) : à coudre soi même ou le faire coudre
  • concevoir cet atelier magasin comme un espace de test, de recherche plus amont, plus technique, évaluation des usages
  • répondre aux besoins très différents : de la petite série, personnaliser à l'extrême au même endroit? lancer sa collection
  • comment produire des vêtements qui n'existent pas, faire "descendre des prototypes de recherche, 
  • la ligne de vêtement personnelle, les canaux de fabrication et distribution standards sont directement impactés, voir disparaissent
Pour penser scénario extrême, il faudrait repartir de la fonction Vêtement
  • s'habiller/ protéger
  • parure sociale
  • pour un usage spécifique  : matériau, forme, couleurs, structure, adapté à son corps
  • santé : monitoring

Pour aller plus loin, sources, liens, etc.

les cabines de mensuration avec une kinect
pôle de compétitivité du Nord - Up Tex : http://www.up-tex.fr/
IFTH :  institut français du textile et de l'habillement - centre technologique pour l'industrie, http://www.ifth.org/institut-textile/home.html
des intiatives de personnes à référencer, publier des nouvelles techniques : exemple sur comment faire des teintures naturelles (des wiki dédiés)
des marques : Uniqlo
des sites de formation : leeaarn, cupofteach, trade school
test and trust
black socks
build your bear
projet sur kisskissbank : http://vimeo.com/45058079
Fabien Eychenne

Fabien Eychenne

A propos de moi

Fabien Eychenne, 31 ans, a rejoint la Fing en 2005 en tant que Chef de Projet. Il a notamment animé un réseau d'expérimentateur d'ENT, conduit l'étude Musique &...


Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire.
Veuillez vous identifier, ou créer un compte.

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8