Campagne Infolab.

Campagne Infolab.

Développer une "culture de la donnée" au service des entreprises et des acteurs du territoire.


Octobre

  • L'infolab nous permet d'engager une réflexion sur l'évolution de notre lieu d'accueil à Lyon avec une volonté forte d'éviter l'écueil du tout technologique. Un tableau numérique interactif et des tablettes dernières générations ne servent à rien sans projet pédagogique et social.

    Nous sommes accompagnés dans cette démarche par deux designers de service qui mettent leur savoir-faire et leur expertise au service du projet de refonte du lieu. Objectif, intégrer l'infolab au projet social du lieu d'accueil.

    Retour sur la phase d'analyse et d'observation

    Léo Maligorne et Vincent Guilhermond, designers de service ont débuté leur travail par une phase d'analyse et d'observation dont voici des extraits.

    Le CRIJ

    ...En effet, le CRIJ innove et expérimente dans un souci de toujours être en phase avec son public. Le projet d’Infolab au sein de la structure pose la brique d’une actualisation des outils de dialogue avec la jeunesse.

    L’objectif est donc d’accompagner le CRIJ dans sa mutation. Cette mutation va dans le sens de l’innovation, car celle-ci essaye avant tout de coller au plus proche de la réalité dans laquelle évoluent ses usagers. Ils ne sont plus les mêmes que ceux d’hier et l’information a changé aussi bien dans sa forme que dans son contenu. Il est donc essentiel de proposer de nouveaux moyens d'accès, de transmission et d’accompagnement aux nouvelles formes d’information.

    Un projet social

    L’enjeu du projet de réaménagement de l’accueil du CRIJ est avant tout d’ordre social. Social, d’abord parce qu’il demande de réfléchir sur la conception d’un espace au sein duquel des individus seront amenés à construire des relations avec l’autre. Social, car il prend vie dans un lieu où la mixité des profils et des besoins de chacun sont une richesse.

    Enfin social, car il concerne l’amélioration de la qualité d’un service en répondant aux besoins, attentes et contraintes de chacun de ses occupants. Si nous devions résumer le projet simplement, nous pourrions dire qu’il s’agit avant tout d’apporter des réponses spatiales, techniques et fonctionnelles pour permettre :

    • aux usagers (personnes qui ont recours aux services rendus par le CRIJ) de bénéficier du service attendu
    • aux utilisateurs (personnes qui occupent le bâtiment dans l’exercice de fonctions professionnelles) d’effectuer leurs tâches professionnelles
    • à tous les occupants (usagers et utilisateurs) de bénéficier de conditions de confort et de sécurité adaptés

    L'infolab

    Le projet de réaménagement consiste à intégrer un Infolab au sein du CRIJ Lyon Rhône-Alpes. L’objectif étant de dédier celui-ci à l’accompagnement et à l’éducation de la donnée pour les jeunes.

    Quels objectifs ?

    Aider les jeunes à :

    • s’informer / s’orienter / choisir
    • comprendre et maîtriser l’environnement de données dans lequel ils évoluent
    • devenir acteurs et producteurs d’informations et de données

    Se différencier des autres acteurs de l’orientation :

    • en proposant une autre façon d’appréhender l’information avec les jeunes
    • en jouant un rôle spécifique dans le réseau des acteurs de l’orientation

    Accompagner les partenaires :

    • Leur apporter des informations pertinentes et originales
    • Les associer à la communauté Infolab

    Quelles sont les difficultés pour mettre en place un Infolab ?

    D’un point de vue matériel :

    • Il est nécessaire d’avoir un espace étudié à sa mise en place.
    • Accueillir dans son Infolab des équipements pertinents dans l’usage et non pas tomber dans un suréquipement inutile et souvent coûteux.

    Note du rédacteur : pour aller plus loin > les artefacts de l'infolab

    D’un point de vue fonctionnel :

    • Il est très important d’impliquer les visiteurs dans ce processus.
    • L’Infolab est un élément clé pour la génération de données brutes et donc d’informations permettant d’ajuster la méthodologie du CRIJ.
    • Il est essentiel d’être dans une expérimentation constante pour faire évoluer le processus d’apprentissage et d’accompagnement pour les jeunes.
    • Être patient : on ne créé pas un Infolab du jour au lendemain.  C’est un processus long qui nécessite d’être à l’écoute de ses usagers et de ses utilisateurs.
    • Faire évoluer la posture professionnelle des salariés du CRIJ et adopter de nouvelles manières d’accomplir la mission d’information jeunesse.

    Réaménagement du CRIJ Rhône-Alpes - Infolab - Carnet d'analyse from CRIJ Rhône-Alpes




    Article importé: http://infolabs.io/content/infolab-vers-un-nouveau-lieu-d-accueil
    Par: P. Guyomar
    Publié: October 30, 2015, 3:59 pm

  • "Partager les expériences",
    "sortir de sa zone de confort",
    "aller plus vite, plus loin, plus fort",
    "savoir qui fait quoi sur la médiation aux données" :
    voilà, selon les participants* de l'atelier organisé à Rennes dans le cadre de l'Open Data Week 2015, les principaux bénéfices attendus du réseau des Infolabs. Pratique émergente et toujours "work in progress", la médiation aux données ne peut être une pratique solitaire et isolée. Le travail et l’apprentissage en commun font d’ailleurs partie des principes mêmes de la médiation aux données.

    Le réseau existe déjà à partir du moment où nombre de projets en France se revendiquent de la démarche d’Infolab. Les évènements de la campagne Infolab attirent un public plus toujours diversifié à chaque rendez-vous: des acteurs de la médiation (EPN), des collectivités, des universités, mais aussi des associations professionnelles et des entreprises. Si tout le monde valorise la notion de réseau, la question de sa présence en ligne fait davantage débat. Le site du réseau, que l’on doit penser comme une « plateforme » selon l’un des participants, doit-il mettre en avant des ressources prêtes à l’emploi, proposer un annuaire des Infolabs et/ou des expertises, raconter ce qui se fait sur un territoire (en mode « storytelling »), aider à repérer l'infolab près de chez soi, offrir un agenda de tous les évènements en lien avec la médiation aux données ? Faut-il référencer toutes les initiatives, mêmes émergentes, mêmes commerciales, sous réserve qu’elles respectent la charte des Infolabs ? Et cette charte est-elle l’une des "tables de la Loi" ou un repère pour construire l'Infolab adapté à son réseau d'acteurs locaux, son territoire, ses "publics" ?

    Le site infolabs.io est aujourd'hui la "place des infolabs" : on y retrouve notamment un ensemble de méthodologies prêtes à l'emploi, documentées par l'équipe de la campagne Infolab mais aussi par les Infolabs eux-memes, par exemple le Centre régional d'Information Jeunesse (CRIJ) de la région Rhône Alpes (http://infolabs.io/content/collecter-et-traiter-des-données-quels-intérêts).
    Le site actuel est bien perçu par les participants, qui valorisent notamment les informations que l'on y trouve et son caractère neutre.
    En revanche, le manque de visuels (l'esprit 70's, pour reprendre l'expression de l'un des participants), l'absence de carte, de dimension de proximité, la recherche de retour d'expériences sont des points de progrès à rechercher. Ce dernier point est important : tout le monde est "pour" la documentation, mais rare sont ceux qui font l'effort de documenter.

    Compte tenu du caractère encore très nouveau des expériences de médiation aux données, l'essentiel est d'abord de les raconter, avant de chercher à fournir des kits clés-en-main. Savoir, par exemple, que la Coop Infolab (Grenoble) travaille autour des données énergétiques, permettra ensuite de les contacter pour voir comment reproduire toute ou partie de leur projet sur un autre territoire. Raconter est une première étape pour faire réseau, c'est une condition nécessaire mais pas suffisante.

    "Faire réseau" c'est à la fois proposer des outils que chaque Infolab peut s'approprier, mais aussi encourager les collaborations directes entre Infolabs répartis sur le territoire. Pour la première dimension (mutualisation / centralisation), les participants de l'atelier ont montré leur intéret pour un guide d'animation / racontage des expériences Infolabs. Et pour la seconde dimension (cooopération / échanges directs) l'idée pourrait etre de proposer une bourse d'échanges de compétences : chaque Infolab pourrait donner une journée à un autre pour apporter son expertise, partager un savoir-faire particulier, etc. Cela pourrait se traduire concrètement par la mise en place d’un mur d'annonces en ligne (je recherche / je propose) cf  http://lemur.lacantine-rennes.net

    En toute fin d'atelier les participants se sont mis d'accord sur trois actions prioritaires concrètes :

    • L'équipe "Campagne infolab" conçoit et publie rapidement un guide d'animation pratique "Raconter l'infolab", permettant à chaque infolab de raconter ses activités dans un format très simple à mettre en oeuvre
    • L'équipe "Campagne infolab" prototype le fonctionnement d'un échange de savoirs entre infolabs : "je donne une journée à un autre Infolab"
    • L'équipe "Campagne infolab" initie sur infolabs.o un débat sur l'existence d'un label pair-à-pair pour les communautés (qui passe notamment par la phase précédente "je donne une journée à un autre infolab")

     

    * Participants à l'atelier : Laurent Flamand (Région Bretagne), Antoine Decourt (Angers Loire Metropole), Karim Sy (JokkoLabs, Dakar) et deux étudiants du Master 2 Pranet (université de Rennes 2).




    Article importé: http://infolabs.io/content/je-suis-infolab-construire-le-reseau-des-infolabs
    Par: Simon Chignard
    Publié: October 16, 2015, 11:29 am

Conception & réalisation : Facyla ~ Items International

Plateforme construite avec le framework opensource Elgg 1.8

Feedback

Vous avez une remarque à faire, de nouvelles idées à proposer ou un bug à signaler ? Nous serions ravis d'avoir votre retour.
Humeur :  

A propos de :  

 

» Afficher les précédents feedbacks